Canal+MercatoOMTV

OM : Geoffroy Garétier glace l’ambiance avec cette info à 60 ME

Officiellement nommé entraîneur de l’Olympique de Marseille mardi, André Villas-Boas a accepté un challenge excitant, mais qui s’annonce difficile.

Et pour cause, le club phocéen ne pourra pas faire de folies sur le marché des transferts. Non pas car Frank McCourt est à sec, bien au contraire. Mais parce que le fair-play financier impose certaines contraintes au club phocéen, comme celle de vendre plusieurs joueurs afin d’équilibrer les comptes. Pour Geoffroy Garétier, plutôt bien informé généralement, le 5e de Ligue 1 va devoir réaliser près de 60 ME de recettes nettes durant le mercato estival. Le journaliste de Canal Plus s’explique et rentre dans les détails…

Marseille va devoir vendre avant d’acheter cet été

« Pour équilibrer ses finances et combler son déficit, Marseille doit faire 60 ME de recettes nettes sur le marché des transferts cet été. En clair, si Marseille achète pour 40 ME, ils devront vendre pour 100 ME au mercato. Donc ce n’est pas facile car il n’y a peut-être pas dans l’effectif les ressources nécessaires. On va sans doute demander à Frank McCourt de combler un petit peu, mais il ne pourra pas trop faire car les contraintes du fair-play financier lui interdisent de remettre trop au pot. Villas-Boas va donc devoir faire avec une politique d’austérité. Mais il faut noter que le Portugais a compris tous les codes. J’ai bien aimé sa prestance, son attitude, on sent quelqu’un qui maîtrise tout. Du côté de Marseille, il faut vraiment faire l’union sacrée derrière lui » a confié Geoffroy Garétier, pour qui André Villas-Boas a bien du mérite de relever ce challenge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page