TV

OM : Gerson sifflé au Vélodrome, Christian Cataldo comprend

Recrue phare du dernier mercato estival de l’Olympique de Marseille, Gerson connaît une première partie de saison compliquée du côté du Stade Vélodrome…

L’été dernier, le club phocéen a déboursé plus de 20 millions d’euros pour recruter le milieu de terrain de Flamengo. Un achat qui paraît aujourd’hui démesuré, sachant que le joueur de 24 ans ne s’est toujours pas imposé comme un taulier de l’OM, à l’image de Mattéo Guendouzi ou de William Saliba, deux autres recrues du mercato marseillais. Décisif à trois reprises depuis le début de la saison, l’international brésilien n’est donc pas à la hauteur des grandes attentes placées en lui à Marseille. C’est donc pour cette raison que Gerson a été sifflé par le public marseillais dimanche au Vélodrome lors du match nul et vierge contre Metz en Ligue 1. Une contestation comprise par Christian Cataldo.

« Gerson est international, et on attend beaucoup plus de lui à Marseille ! »

« Je n’ai pas sifflé Gerson personnellement. Mais je comprends que certains supporters attendent plus de lui. Car l’OM a dépensé beaucoup d’argent pour le recruter, c’était le gros transfert de l’été dernier. C’est un joueur qui devait apporter une plus-value dans l’équipe. Alors qu’il apporte zéro pour le moment… C’est peut-être une erreur de casting. Mais celui qui prend les sifflets, c’est le joueur, et pas celui qui l’a recruté. Après, je ne sais pas s’il joue à son poste idéal. Mais il doit alors se mettre d’accord avec Sampaoli. Gerson est international, et on attend beaucoup plus de lui à Marseille ! », a lancé, sur BFM Marseille Provence, le président des Dodgers, qui espère que Gerson reviendra du Brésil avec un meilleur visage après la trêve internationale. Il le faudra, car l’OM aura bien besoin de son milieu pour relancer la machine dès l’Olympico contre l’OL, le 21 novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page