TV

PSG : C’est un monstre, Thiago Silva porte bien son surnom

En fin de contrat à l’issue de cette saison 2019-2020, Thiago Silva ne poursuivra pas sa carrière au sein du Paris Saint-Germain…

Pourtant, l’international brésilien n’a toujours pas quitté le brassard de capitaine du club de la capitale française. En effet, vendredi lors du match amical contre Waasland-Beveren (7-0), Thiago Silva était titulaire aux côtés de Marquinhos avec le capitanat sur le bras. Et dans les semaines qui viennent, lors desquelles le PSG jouera la finale de la Coupe de France face à l’ASSE le 24 juillet, puis celle de la Coupe de la Ligue contre l’OL le 31 juillet, avant d’aborder le Final 8 de la Ligue des Champions à Lisbonne en août, le joueur de 35 ans gardera son statut. Jusqu’au 31 août, Thiago Silva restera donc un leader du PSG sous les ordres de Thomas Tuchel. Ce qu’il a toujours été depuis son arrivée à Paris en 2012. Car malgré les critiques, l’Auriverde aura marqué les esprits au PSG, comme l’explique Jérémy Ménez.

Thiago Silva, « je l’ai trouvé trop trop fort »

« Mon XI de rêve ? Douchez – Jallet, Thiago Silva, Sakho, Maxwell – Ben Arfa, Verratti, Bodmer, Nasri – Benzema, Ménez. Thiago Silva est le meilleur défenseur avec qui j’ai joué. Il m’a impressionné. Dans l’anticipation, dans les relances, il est trop fort. Moi, je l’ai trouvé trop trop fort. C’était trop fort pour moi. Marco Verratti ? Il est arrivé au PSG, il était tout jeune. Je l’ai vu évoluer. De toute façon, même quand il est arrivé, à l’entraînement c’était déjà quelque chose », a raconté, sur Téléfoot, l’ancien attaquant du PSG (2011-2014), aujourd’hui à Reggina en Serie B. Une déclaration qui montre que Leonardo a vraiment réussi de très jolis coups en Italie à la tête de la direction sportive du PSG. À lui de continuer sur cette voie, alors que Paris a besoin de renforts dans tous les secteurs du jeu pendant ce mercato estival.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer