La Chaîne L'EquipePSGTV

PSG : Pour Pierre Maturana, Rabiot a l’embarras du choix au mercato

Écarté des matchs officiels du Paris-Saint-Germain jusqu’à la fin de son contrat en juin prochain, Adrien Rabiot tente de trouver une porte de sortie dès le mercato d’hiver qui s’est ouvert le 1er janvier. Plusieurs grands clubs européens tels le F.C Barcelone ou Tottenham seraient intéressés.

« C’est un mec qui casse des lignes, qui se projette, qui t’apporte de la verticalité, qui va vite, qui frappe de loin, qui a un bon pied gauche, il a quand même de grosses qualités dans son jeu. »

Chroniqueur pour L’Équipe Mercato, Pierre Mataruna considère le milieu de terrain français comme la bonne pioche de ce mercato pour toutes les grosses écuries européennes : « Souvent, on oublie que Rabiot est très jeune. Il a quand même prouvé, peut-être par période, qu’il pouvait parfois porter le milieu parisien. Il a également quelques gros matchs référence en Ligue des Champions. Est-ce qu’il progresse ? On peut imaginer que la situation autour de lui l’a un peu parasité, l’un peu empêché parfois de progresser. Ça ne fait pas six ans qu’on dit que c’est un des futurs grands du foot français pour aujourd’hui dire que finalement un ventre mou de Série A irait très bien à Adrien Rabiot. Je pense qu’il un vrai profil intéressant pour un club de foot, c’est un mec qui casse des lignes, qui se projette, qui t’apporte de la verticalité, qui va vite, qui frappe de loin, qui a un bon pied gauche, il n’a quand même pas de grosses qualités dans son jeu. Il a aussi des lacunes mais il est jeune, et il a peut-être encore deux ou trois ans de grosses marges de progression pour arriver à son top mais à 23 ans, à mon avis, c’est la bonne pioche du mercato. Des tops milieux de terrain à 10-15 millions d’euros t’en as plus, ça n’existe pas, c’est fini, » a déclaré le journaliste à So Foot qui voit en Adrien Rabiot un des futurs grands joueurs des prochaines années.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page