PressePSGTV

PSG : Tous des peureux, Bixente Lizarazu tire dans le tas !

Le Paris Saint-Germain vit des heures bien sombres depuis son élimination en Ligue des champions face à Manchester United. Des tensions éclatent avec les supporters.

La reprise à la dure réalité de la Ligue 1 s’apprête à être compliquée pour les joueurs de Thomas Tuchel. Ces derniers ont dû faire face à la grogne des fans lors d’un entraînement organisé dimanche au Parc des Princes. Les ultras du club de la capitale ont notamment reproché aux joueurs leur manque de mental et de grinta dans les moments compliqués.

Les joueurs du PSG sont des peureux selon Bixente Lizarazu

Sur le plateau de Téléfoot, Bixente Lizarazu n’a pas mâché ses mots au moment d’évoquer la faillite des joueurs parisiens face à Manchester United. “Le plafond de verre en Ligue des Champions ? Pour moi, il est beaucoup dans les têtes. Il ne faut pas analyser au premier degré la déclaration de Presnel Kimpembe. C’est un jeune joueur. Pour moi, ce n’est pas de la suffisance, quelque part, dire que c’est de la suffisance, c’est une excuse de dire : “on était les meilleurs mais on a perdu par suffisance”. Non, ils ont perdu juste parce que c’est un mauvais match. Ils ont été moins bons que l’adversaire. Je pense qu’il y a un problème mental au PSG. C’est une équipe qui est toujours dans la facilité, dans une forme de maîtrise, qui a toujours deux-trois coups d’avance parce qu’il domine totalement le championnat. Quand ils arrivent en Ligue des Champions, ils tombent sur des adversaires qui proposent autre chose. Dès que cela ne se passe pas comme ils le souhaitent, ils paniquent. Ils ont paniqué pendant presque 20 minutes. Ils ne savaient même plus s’ils attaquent ou bien s’ils défendent et qu’ils préservent le score. Et ça, il y a une continuité là-dessus en Ligue des Champions. Je pense qu’il faut travailler là-dessus, sur le mental. Ça peut aussi vouloir dire faire un petit brassage dans l’effectif, avoir des joueurs qui ont plus cette grinta, de bons défenseurs qui n’hésiteront pas à mettre la main dans le cambouis quand il le faut”, a déclaré le champion du monde 98, déçu par l’attitude des Parisiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page