OLPSGTV

TV : Aulas orchestre la gronde de la L1 contre beIN et Al-Khelaïfi !

Lundi au siège de la FFF, 19 des présidents de Ligue 1 débattaient des sujets d’actualité concernant le championnat de France.

Rapidement, le sujet des droits TV a été abordé par les différents présidents de Ligue 1. Et c’est précisément le contrat liant la LFP à beIN SPORTS pour la commercialisation des droits du championnat à l’étranger qui a été débattu, selon les informations rapportées par le journal L’Equipe. Pour rappel, beIN SPORTS, dont Nasser Al-Khelaïfi est le président, est en charge de vendre le championnat dans le monde et va verser 75 ME à la LFP, minimum garanti prévu dans le deal signé il y a huit ans.

La Ligue 1 se rebelle contre beIN SPORTS

« Une misère par rapport aux sommes perçues par nos voisins » rapporte L’Equipe, avant de préciser. « Président du collège de L1 depuis sa récente élection à ce poste, le 18 septembre, Jean- Michel Aulas a dégainé le premier. Le président de l’OL a expliqué à ses pairs que les négociations – démarrées il y a presque un an – avec beIN Sports pour obtenir une revalorisation de ce contrat n’avançaient pas et qu’il fallait peut-être entamer une action en justice contre beIN Sports ». Aulas et les autres présidents de L1 reprochent notamment à BeIN d’être à la fois vendeur et acheteur de la L1 à l’international, au Moyen-Orient ou au Maghreb. Ce qui n’encourage donc pas le groupe à faire monter les prix. « Le souhait de la plupart des présidents de club est aujourd’hui d’obtenir de bien meilleures conditions de beIN Sports ou de sortir de ce contrat afin que ces droits soient commercialisés directement par la Ligue, comme cela se fait à l’étranger » peut-on également lire dans le dossier très compliqué du journaliste Etienne Moatti. Un changement est donc exigé chez les patrons des clubs de l’élite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page