Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic.Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.

Advertisement
Categories: TV

TV : BeIN expulsé d’Arabie Saoudite, la vengeance est salée

Rien ne va plus entre le Qatar et l’Arabie Saoudite sur le plan des droits TV et de l’investissement dans le football.

Les deux pays, qui sont en froid diplomatiques, s’attaquent depuis des années à travers les droits TV des évènements sportifs, et notamment du football. BeIN Sports, qui détient de nombreux droits pour cette région du monde, déplore depuis longtemps l’existence d’une chaine diffusée en Arabie saoudite et qui pirate tout simplement les programmes de BeIN Sports, pour les proposés gratuitement à ses habitants. Et tout récemment, le Royaume a décidé de bannir BeIN Sports de diffusion dans son pays, « pour un abus de monopole ». Une raison qui fait hurler la chaîne qatarie, pour qui absolument rien ne tient debout dans cette décision.

Advertisement

« Cette décision a été prise à l’issue d’une procédure judiciaire simulée qui a constamment violé les droits de beIN à une procédure équitable. La décision elle-même est non seulement contraire au droit international mais aussi aux principes les plus fondamentaux du droit de la concurrence. La décision est absurde à tous les niveaux, car elle interdit à beIN de commercialiser ses droits de la même manière que les diffuseurs de sport et de divertissement du monde entier, y compris les autres diffuseurs actifs sur le marché saoudien (…) Nous nous demandons – comme nous l’avons fait pendant trois ans – comment les citoyens saoudiens peuvent légalement regarder les matchs de la Premier League en Arabie saoudite malgré l’interdiction “permanente” du diffuseur officiel de la Premier League.  Nous constatons par ailleurs que la chaîne pirate beoutQ, soutenue par l’Etat saoudien, a concentré les droits et éliminé toute concurrence pendant près de trois ans ; pourtant, la seule action entreprise par les autorités saoudiennes a été d’empêcher délibérément et à neuf reprises la FIFA, l’UEFA, la Premier League et d’autres d’engager des poursuites judiciaires – en totale violation des règles de l’OMC », a balancé BeIN SPORTS qui ne parvient pas à faire évoluer cette situation dans le pays voisin.

Advertisement

Article récent

PSG : Ronaldo annoncé à Paris ? Ça ne se refuse pas

Le Paris Saint-Germain devrait vivre un mercato estival mouvementé après sa campagne européenne. Leonardo est à l'affût de belles opérations…

2 heures ago

Barça : Griezmann n’est pas Messi ou Ronaldo, il ne lui en veut pas

Le FC Barcelone a décroché son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions en battant Naples…

4 heures ago

WTF : Le jour où Cantona a mis un coup de tête à un coéquipier

Eric Cantona a toujours été un joueur au fort tempérament. Les anecdotes ne manquent pas sur l'ancien joueur de Manchester…

5 heures ago

PSG : Paris rêve de gagner la C1, Jonatan MacHardy stoppe le délire

Le Paris Saint-Germain aura fort à faire lors de son quart de finale de Ligue des champions face à l'Atalanta…

7 heures ago

LdC : Pierre Ménès abasourdi par un arbitrage consternant

La Ligue des champions a enfin repris ses droits cette semaine en Europe. Les fans de football n'ont notamment pas…

8 heures ago

WTF : Crampons marqués “Perrin”, Mbappé chambre sur Instagram

Kylian Mbappé n'est pas certain de pouvoir prendre part à la rencontre de Ligue des champions face à l'Atalanta ce…

9 heures ago