TV

TV : Canal+ recalé, Maxime Saada nargue la Ligue

En conflit avec la Ligue de Football Professionnel, Canal+ ne digère pas l’attribution des principaux droits de la Ligue 1 à Amazon. D’autant que son président Maxime Saada estime son offre supérieure à celle du géant américain.

Entre Canal+ et la Ligue de Football Professionnel, les échanges sont toujours aussi tendus, voire inexistants. Le président de la chaîne cryptée Maxime Saada a en effet accordé un entretien à L’Equipe, dans lequel il décrit un silence assourdissant entre les deux parties. « Je n’ai aucune relation avec la Ligue depuis l’accord qu’ils ont signé avec Amazon, a confié le dirigeant. Le lien est rompu. » Pourtant, Maxime Saada, qui continue de réclamer l’annulation du contrat concernant le fameux lot 3 devant les tribunaux, n’écarte pas l’idée de participer au prochain appel d’offres de la Ligue 1.

« Nous verrons… en fonction des circonstances. Pour trouver un accord, il faut que les deux parties soient d’accord, a envisagé le président de Canal+, persuadé que son offre précédente dépassait celle d’Amazon. La dernière fois, nous avions proposé plus qu’Amazon avec notre offre commune avec beIN Sports pour la totalité de la L1, soit 595 M€ de fixe et 78 M€ de variable. Selon moi, la Ligue a avant tout choisi Amazon. D’ailleurs, notre partie variable n’était pas plafonnée, elle pouvait donc monter. »

« Et aujourd’hui, comme nous venons d’annoncer une croissance de 373 000 abonnés sur l’année en France, nous savons que nous aurions probablement versé plus que les 78 M€ prévus en estimation. La Ligue aurait gagné plus d’argent que ce qu’elle gagne aujourd’hui. Dans tous les cas, le problème structurel de l’attractivité de la Ligue 1 est toujours présent comme le problème de l’hyper dépendance au PSG. Je l’ai pointé du doigt l’an passé devant les présidents de clubs », a rappelé Maxime Saada, dont l’attachement à la Ligue 1 n’a pas totalement disparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page