TV

TV : Canal+, Téléfoot… Les audiences de la L1 sont catastrophiques

Malgré les matchs à huis clos, les amoureux du football français suivent de moins en moins la Ligue 1 à la télévision…

Il y a trois ans, le championnat de France était à son apogée en termes d’audiences. Avec l’arrivée de Neymar et de Kylian Mbappé au PSG, Canal+ rassemblait énormément de personnes devant la TV. Par exemple, le Classique OM-PSG avait attiré 2,57 millions de téléspectateurs un dimanche soir d’octobre 2017. Mais ça, c’était avant… À l’heure du premier bilan de la saison, après dix journées de L1, les comptes sont négatifs… Entre la timide arrivée de Téléfoot, et ses 600 000 abonnés, et les changements de cases dans la programmation, la visibilité du championnat en a pris un coup. Depuis la reprise, les résultats des matchs de Canal+ ne sont pas bons, avec une audience moyenne de 635 000 téléspectateurs (3 % de part d’audience) sur le match du samedi soir, et de 460 000 abonnés (3,3 % de PdA) le dimanche à 17 heures. Même si la chaîne cryptée a re-dépassé la barre du million samedi dernier, lors de PSG-Rennes, le partenaire historique du foot français vit un début de saison difficile. Ce que Philippe Bailly ne contredit pas.

« Cela ressemble à une saison noire »

« Il n’y aurait que l’arrivée du nouvel acteur, ça irait. À moins d’être un inconditionnel d’un club de Ligue 1 – et encore, il faut s’accrocher -, il y a un effet huis clos sur la qualité du produit audiovisuel. Celle du jeu n’est pas au rendez-vous et les clubs français ne performent pas en Coupes d’Europe, ce qui fait qu’on a moins envie de les suivre en L1. Cela ressemble à une saison noire et cela se ressent aussi sur les audiences. Le reconfinement, c’est génial pour Canal. Les fans de foot qui dînaient entre amis le samedi soir et qui sont bloqués en ce moment, s’ils gardent ce nouveau réflexe L1 à la sortie du confinement, ce sera tout bon pour la chaîne », a lancé, dans L’Equipe, le président du cabinet NPA Conseil, qui sait que la L1 va reprendre une place centrale chez les fans de sport dans les semaines à venir. Car ces dernières semaines, le championnat de France a été en concurrence avec le Tour de France en cyclisme, Roland-Garros en tennis, le Tournoi des Six Nations en rugby, ou la F1 et le MotoGP, deux sports qui ont vu leurs audiences grimper en flèche depuis l’été dernier sur Canal+. Au grand dam de la Ligue 1…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page