TV

TV : La Coupe de France bientôt en soldes

Après la fin de l’appel d’offres mercredi, la Fédération Française de Football n’a pas reçu de proposition satisfaisante pour les droits TV de la Coupe de France. L’instance dirigée par Noël Le Graët va donc discuter avec chacun des groupes intéressés, quitte à baisser le prix initialement réclamé.

Pour la Fédération Française de Football, les droits TV représentent un énorme casse-tête depuis quelques mois. L’instance se retrouve en difficulté pour trouver le prochain diffuseur des matchs de l’équipe de France. En cause, la fusion entre TF1 et M6 qui, au lieu de faire monter les enchères, tentent d’obtenir un prix revu à la baisse. La FFF se serait bien passée de ce coup dur après les pertes liées à la crise sanitaire. Mais le pire, c’est que l’organisation est confrontée à un autre cas similaire en ce qui concerne la Coupe de France.

Selon les informations de RMC, l’appel d’offres s’est terminé mercredi et la FFF n’a reçu aucune proposition satisfaisante pour les droits TV de la compétition à partir de la saison prochaine. Rappelons que jusqu’à la fin de l’exercice actuel, les droits appartiennent à France Télévisions et à Eurosport, qui payent chacun 22 millions d’euros par an, soit le prix de nouveau réclamé pour le package qui contient les tournois masculin et féminin. Mais apparemment, le montant fixé par Noël Le Graët semble refroidir les candidats.

« L’appel d’offres a en effet été déclaré infructueux », a confirmé le président de la FFF à L’Equipe, qui a annoncé des discussions à venir avec chacun des groupes intéressés. « Le Comex m’a autorisé à discuter de gré à gré, a-t-il confié. On avait mis la barre assez haut. Maintenant, on va discuter dans le mois qui vient. » D’après le quotidien, seuls France Télévisions et Eurosport ont transmis des offres. Mais selon RMC, Amazon, la chaîne L’Equipe et Eurosport sont également intéressés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page