TV

TV : La révélation choc, Mediapro ne peut pas survivre sans Netflix

Nouveau diffuseur principal de la Ligue 1 et de la Ligue 2 à compter du mois d’août, Mediapro finalise actuellement plusieurs accords de distribution.

On le sait, la chaîne Téléfoot sera disponible sur les box SFR, mais également en OTT sur Internet. Par ailleurs, afin de toucher le plus de clients potentiels, le groupe sino-espagnol a annoncé un accord avec Netflix, le géant des films et des séries. Pour 30 euros par mois avec engagement, il sera possible d’avoir accès à la chaîne n°1 du foot en France et à Netflix. Un accord indispensable pour la survie du modèle économique de Mediapro selon Charles Biétry, ancien patron des sports de Canal + et ex-directeur délégué de BeInSports.

Un accord indispensable pour Mediapro

« Même en étant disponibles sur toutes les box, Téléfoot n’aurait pas pu atteindre ses objectifs (NDLR : 3,5 millions d’abonnés). Les gens regardent de moins en moins la télévision classique, et la crise économique frappe les téléspectateurs. Il fallait tenter des choses. Ils ne feront pas un million d’abonnés dès le premier mois, les clients s’attirent petit à petit. Mais ils ne peuvent pas se permettre de faire une mauvaise première année. Ils doivent se faire connaître alors que les Français ont des tas d’autres soucis en tête avec la pandémie. En se mettant dans le sillage de Netflix, ils profitent de la notoriété d’une marque très bien installée pour se lancer. C’est habile » a expliqué au Parisien ce dirigeant expérimenté des chaînes de sport en France. Assurément, personne ne peut dire le contraire : en s’associant avec Netflix pour son lancement et qui plus est avec une offre financière attractive, Mediapro a frappé un très gros coup pour le lancement de sa chaîne Téléfoot…

Bouton retour en haut de la page
Fermer