TV

TV : Pierre Ménès et Stéphane Guy, Canal+ s’explique

Invité de l’After Foot de RMC, Maxime Saada s’est justifié sur les décisions prises par Canal+ concernant les journalistes Pierre Ménès et Stéphane Guy. Des choix que le dirigeant assume totalement.

Reverra-t-on un jour Pierre Ménès dans le Canal Football Club ? Rien n’est moins sûr. Depuis la polémique autour du reportage de Marie Portolano, qui dénonçait le sexisme dans les rédactions sportives, le journaliste subit une mise à l’écart et fait l’objet d’une investigation de Canal+. « Il y a une enquête en cours sur Pierre Ménès, qu’on fait avec les représentants du personnel, a confié Maxime Saada sur les ondes de RMC. Tant qu’on n’a pas les conclusions de l’enquête, je ne peux pas vous répondre. » Pour le moment, le président du directoire de Canal+ ne ferme pas la porte à un retour de Pierre Ménès.

« Un journaliste ne s’approprie pas l’antenne de Canal »

En revanche, c’est bel et bien terminé pour Stéphane Guy, licencié pour avoir soutenu en plein direct l’humoriste Sébastien Thoen, viré quelques jours plus tôt. Une initiative que Maxime Saada n’a toujours pas digérée. « Le sujet sur lequel j’ai été le plus interpellé ces dernières années, c’était “virer Stéphane Guy”. Stéphane, je trouvais que c’était un excellent commentateur, et je l’ai défendu jusqu’à cette histoire, s’est expliqué le dirigeant de la chaîne cryptée. On a dû s’en séparer pour une raison très simple : le problème qu’on avait avec lui, c’est qu’il avait tendance à considérer que Canal+ était son antenne. Je considère qu’un journaliste ne s’approprie pas l’antenne de Canal. » Pour rappel, Stéphane Guy s’est justement relancé en tant que chroniqueur dans l’After.

toto

3 commentaires

  1. Pour Stéphane Guy, la décision a été immédiate, la porte. Par contre, pour Ménès, on réfléchit. Comme quoi a Canal+, il couterait peut être moins cher de mettre la main aux fesses d’une collègue que de défendre un ami. A chacun ses principes, mais moi je choisis l’amitié. Si Ménès réintègre, je ne regarde plus le CFC.

  2. canal plus ne garde pas ses abonnés ! Ecouter Ménés était trop dur pour mon éthique , mon respect ! sans parler des prix où canal plus ne connait que ” additions et multiplications ” et des programmes où il ne connait que ” divisions et soustractions ” !

  3. L’esprit canal + n’existe plus.. lorsque l’on voit qu’une boutade amène a des licenciements , heureusement que les nuls et consorts ont existé bien avant notre siècle car je crois qu’a notre époque, les “bien pensants” auraient déjà détruits leur carrière et créer une multitude de polémique en cartons, tellement on est devenu étroit d’esprit et cette direction est faite dans le même moule …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page