TV

TV : TF1 privé des Bleus, Grégoire Margotton n’y croit pas

Ravi de pouvoir utiliser des images de la Ligue 1 dans l’émission Téléfoot, Grégoire Margotton a tout de même une inquiétude. Celle concernant les droits TV de l’équipe de France qui n’ont pas encore été attribués.

Il est enfin possible de voir des images de la Ligue 1 en clair. Grâce à un accord tardif avec Amazon, qui possède la majeure partie des droits TV du championnat, TF1 peut diffuser des actions des matchs dans son émission Téléfoot. Autant dire que le travail des journalistes est simplifié et surtout plus intéressant grâce à ces nouveaux contenus. D’où la joie exprimée par Grégoire Margotton.

« Ça change la vie ? Bien sûr ! J’avais l’habitude de faire sans depuis trois ans et demi ; à TF1, ils travaillaient sans images depuis quatorze ans… Désormais, on n’est plus obligés de tourner autour du match, on voit enfin du foot, s’est réjoui l’animateur dans L’Equipe. Avant, les résumés des rencontres consistaient seulement en une réaction d’un joueur, d’un supporter et une joie filmée dans un vestiaire. Maintenant, ils offrent les images de tous les matchs. » En revanche, Grégoire Margotton devient plus inquiet au moment d’évoquer les droits TV de l’équipe de France, que l’UEFA n’a pas encore attribués. Ce qui a lui a valu une pique de Didier Deschamps.

Quand le sélectionneur pique Margotton

« Je n’ai rien compris. (Rires.) Je l’ai encore croisé lors du tournage du Grand concours des animateurs pour les Pièces jaunes et il m’a dit en rigolant : “Mais je l’ai fait aussi avec M6, je te charrie.” Je n’ai aucun pouvoir pour prolonger un contrat, a confié le journaliste. Je ne suis pas aux réunions, mais je sais que les gens continuent de se parler. Je ne peux pas croire que, dans une histoire d’amour et d’intérêts qui durent depuis tant d’années entre les Bleus et TF1, on n’arrive pas à s’entendre un jour. Même s’il peut y avoir six mois de discussions… » Mécontente des offres de TF1 et de M6, l’UEFA attend des propositions à la hauteur pour la période 2022-2026.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page