TV

TV : W9 répond à la polémique d’Aulas

A l’occasion de son quart de finale aller d’Europa League contre West Ham, l’Olympique Lyonnais ne sera pas diffusé en clair ce jeudi soir. Un choix de W9 critiqué par le président Jean-Michel Aulas, à qui la chaîne du groupe M6 a répondu pour expliquer sa décision.

Ce jeudi soir, tous les supporters de l’Olympique de Marseille pourront voir le quart de finale aller de Ligue Europa Conférence contre le PAOK Salonique. La rencontre sera diffusée sur Canal+ Sport et via la chaîne gratuite W9. En revanche, le match de l’Olympique Lyonnais, opposé à West Ham en Europa League, ne sera pas retransmis en clair. Les fans des Gones n’auront accès à la partie que grâce à RMC Sport 1, d’où l’agacement de Jean-Michel Aulas.

« West Ham-OL ne sera pas diffusé en clair ou à prix accessible… Cela risque de profiter au piratage, a dénoncé le président de l’Olympique Lyonnais sur Twitter. Pour que notre foot français rayonne, une solution aurait pu être de diffuser les deux matchs du soir en multiplex et laisser d’autres acteurs les proposer à l’unité ! » Ce tweet a évidemment lancé une polémique autour de la décision de W9, contrainte de choisir entre deux matchs qui se joueront au même moment. Le groupe M6 s’est donc défendu via Frédéric de Vincelles, son directeur général des programmes en charge des plateformes et du sport.

« En général, on regarde évidemment l’horaire et on privilégie les matchs en prime time à 21 heures, a expliqué le dirigeant. Ensuite, on privilégie en général les matchs à domicile. C’est le cas en l’occurrence jeudi soir, avec un match qui se joue au Vélodrome. Donc on a fait ce choix de privilégier Marseille pour cette journée. Depuis le début de la saison, on a déjà diffusé Lyon à trois reprises. Pour les matchs de barrages, on a quasiment autant diffusé Lyon que Marseille d’ailleurs. A chaque fois, on a opéré en faisant ce choix, en regardant à la fois l’horaire et le lieu où se déroule le match. » Jeudi prochain, W9 devrait donc choisir le match retour de l’OL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page