Vincent Duluc

PSG : Paris et son destin, Vincent Duluc est fasciné

Le Paris Saint-Germain s’est qualifié ce mardi soir pour les demi-finales de la Ligue des champions en éliminant le Bayern Munich. Un exploit majeur pour le club de la capitale.

Les champions de France ont envoyé un message fort à l’Europe du football ce mardi soir. Malgré une courte défaite, le club de la capitale aura sans doute livré sa meilleure prestation de la saison au Parc des Princes. Le collectif parisien n’aura jamais laissé les Bavarois contrôler le match. Depuis quelques mois maintenant, le PSG semble avoir passé un cap mental sur la scène européenne. De quoi fasciner et interloquer certains observateurs. Vincent Duluc ne dira pas le contraire.

“Ne pas avoir peur dans un match retour de C1 n’est pas exactement le genre du PSG”

Lors d’un édito pour L’Equipe, le journaliste a donné son avis sur ce PSG. “Pour s’attacher les affections de tous et la fascination de la plupart, il faut que le printemps prenne des airs d’épopée, que le feuilleton enchante. Le PSG a réuni tout cela à la fois, hier soir et la semaine dernière. Il s’est qualifié grâce à son talent et à sa sueur, et il a suffisamment grandi pour ne ressentir d’accomplissement ni après l’élimination de Barcelone, ni après celle du Bayern. On ne sait pas encore si cela fait de Paris un favori, mais les trois dernières équipes qui ont éliminé le Bayern en C1, depuis 2017, ont remporté l’épreuve. Ne pas avoir peur dans un match retour de C1 n’est pas exactement le genre du PSG. Pour en passer par là aussi souvent mais finalement survivre, sans doute faut-il aimer la vie sur un fil, au-dessus du vide, et avoir oublié les mauvais fantômes. Sans doute faut-il avoir un destin, aussi, pour résister à pareil enchaînement de calamités face à une équipe allemande, une barre, un poteau, un hors-jeu injuste, sans oublier la menace du célèbre ‘un Choupo et au lit'”, a notamment indiqué Vincent Duluc, impressionné par la force mentale affichée par le PSG en C1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page