TVVincent Duluc

TV : Cette équipe vous donne envie de changer de chaîne, il balance !

Les Gilets Jaunes n’étant plus une menace suffisamment terrible pour obliger les Préfets à se mêler du calendrier de Ligue 1, on a retrouvé samedi nos habituels 5 matches de championnat. Et si la soirée a plutôt été spectaculaire, elle n’a pas rassuré les supporters bordelais, les Girondins ayant été balayés à Angers, ce qui confirme que la saison risque d’être longue du côté du club au spectaculaire. Pour Vincent Duluc, le constate est terrible, mais il est désormais évident que Bordeaux n’est plus une grande équipe de la Ligue 1. Et cela risque de durer.

Dans les colonnes de l’Equipe, le journaliste est sans pitié avec les dirigeants actuels des Girondins, rappelant tout ce que le club avait pourtant apporté au football français. « Ce Bordeaux-là n’existe plus, et ce n’est même pas le plus grave : les Girondins sont moins embarrassés par cette nostalgie que par le présent. En vérité, cela fait de longs mois que certaines de nos connaissances observent attentivement les programmes télévisés pour être sûres de ne pas tomber sur un match de Bordeaux par hasard. Les Girondins modernes symbolisent l’ennui comme les anciens représentaient le jeu. Bordeaux, qui doit être le club historique des quarante dernières années ayant le moins investi depuis dix ans, a fait beaucoup d’efforts pour s’installer dans cette zone grise et s’accorder ton sur ton », constate un Vincent Duluc sans pitié.

Bouton retour en haut de la page
Fermer