WTF

WTF : Comparé à Neymar, Ibrahimovic était un ange au PSG

Très critiqué par ses anciens adversaires en Ligue 1, Zlatan Ibrahimovic n’était pourtant pas si terrible. Cette saison, Andy Delort a trouvé bien pire au Paris Saint-Germain.

Samedi après-midi, les retrouvailles entre le Paris Saint-Germain et Montpellier s’annoncent électriques. Difficile de dire si les Héraultais pourront résister au Parc des Princes. En tout cas, on sait que les hommes de Michel Der Zakarian n’ont pas digéré la défaite au match aller (3-1), lorsque la bande à Neymar avait renversé le pensionnaire de la Mosson dans un match tendu. En effet, Andy Delort et Neymar avaient eu un accrochage au coup de sifflet final, l’attaquant du MHSC reprochant au Parisien son arrogance. Avec du recul, l’ancien Toulousain s’aperçoit que comparé au Brésilien, Zlatan Ibrahimovic n’était pas si insupportable.

Delort s’en prend aussi à Paredes

« Il s’est passé un truc en regagnant le vestiaire. Et ça a fait le buzz car c’était lui. Que ce soit Neymar ou un autre, peu m’importe. Il reste un homme et un joueur extraordinaire. Mais il n’a pas besoin de chambrer ses adversaires, a critiqué Delort dans les colonnes du Parisien. Il gagne 3-1 à la Mosson avec un coup franc pleine lucarne. C’est bien. Je lui ai reproché son attitude un peu hautaine. Il me tenait à cœur de le lui dire en face. Zlatan (Ibrahimovic) pouvait faire des déclarations dans les médias, mais sur un terrain, lui au moins, était hyper-respectueux. On verra comment il me regarde. Je n’ai peur de personne. Mais le pire à Paris c’est Paredes. C’est incroyable comment il parle. Il insulte tout le monde sur un terrain. Et pourtant il s’appelle Paredes. Pas Neymar… » Ça risque de s’échanger quelques mots doux dans les couloirs du Parc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page