WTF

WTF : Raymond Domenech se prend un tacle gratuit en plateau !

En froid avec Raymond Domenech depuis de nombreuses années, Johan Micoud a profité de la victoire du FC Nantes contre l’AS Monaco (2-2, 4-2 tab) mercredi en Coupe de France pour tacler Raymond Domenech. De quoi provoquer un léger malaise sur le plateau de L’Equipe du Soir.

Ce n’est un secret pour personne, Johan Micoud et Raymond Domenech ne sont pas les meilleurs amis du monde. Les tensions datent de 1996, année durant laquelle l’ancien sélectionneur des Bleuets n’avait pas convoqué l’ex-milieu offensif pour les Jeux Olympiques d’Atlanta. Puis le technicien ne l’a jamais convoqué en tant que coach de l’équipe de France A.

Rancunier, le natif de Cannes n’oublie pas et n’a pas raté l’occasion de tacler celui qui avait totalement échoué sur le banc du FC Nantes la saison dernière. « A la même période l’an dernier, j’avais entendu que Nantes n’avait pas trop de qualité dans cette équipe, a glissé Johan Micoud sur la chaîne L’Equipe, après la victoire des Canaris contre l’AS Monaco en Coupe de France. Et finalement, avec l’entraîneur qui remplace (Antoine Kombouaré), ça a l’air plutôt pas mal… »

Le présentateur Giovanni Castaldi lui a alors demandé de citer des noms. « Non, je ne sais pas, j’ai entendu dire qu’il n’y avait pas de qualité dans cette équipe l’an dernier quand ils jouaient la descente, a esquivé le consultant. Et finalement je trouve qu’avec cet entraîneur les joueurs sont mis en avant, il y a plutôt de la qualité dans cette équipe. » De quoi provoquer un petit malaise sur le plateau, ainsi que le sourire du chroniqueur Dominique Sévérac, sans doute amusé par le regard fier de Johan Micoud.

Micoud ne pardonnera jamais

Absent, Raymond Domenech ne sera pas étonné par la pique de son collègue qui n’était pas ravi de l’accueillir sur la chaîne. « Honnêtement, ce n’était pas la meilleure nouvelle quand je l’ai appris. Après, on m’a toujours appris à être poli dans mon éducation donc je dis bonjour, mais ça s’arrête là. Après on est en plateau, on argumente, chacun son truc. Mais ce n’était pas facile, a récemment confié Yohan Micoud, toujours marqué par les choix de l’ancien sélectionneur. (…) C’était une grosse frustration. Je ne vis pas tous les jours en pensant à ça. Mais quand je le croise, forcément, ça me ramène à ça. » A priori, la page ne sera jamais vraiment tournée.

Un commentaire

  1. ah Domenech .. , défenseur rugueux, ni talent ni technique .. entraineur bas de gamme , sélectionneur pathétique et maintenant consultant moqué et pas écouté .; et en plus sa femme est barrée . le gars qui compte dans le paysage footballistique quoi .;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page