WTF

WTF : Vodka et sauna, l’incroyable remède biélorusse contre le coronavirus

On joue encore au football dans un seul pays européen, il s’agit de la Biélorussie. Face au coronavirus, la méthode locale est folklorique…et effrayante.

Les amateurs de football le savent, pour suivre encore et toujours un championnat professionnel il faut se tourner vers la Biélorussie où le Championnat suit tranquillement son cours, et pas à huis clos, malgré l’épidémie de coronavirus. A la demande du très autoritaire président Alexandre Loukachenko, la fédération locale de football a maintenu ses compétitions, en faisant remarque que le pays avait très tôt pris en compte cette maladie, s’inspirant de la Corée du Sud en multipliant les tests et en isolant ceux qui étaient positifs, tout en demandant quand même aux personnes du 3e âge de ne pas sortir. Mais dans L’Equipe, Danilo Sousa, le milieu offensif belge arrivé en 2019 au Dynamo Minsk avoue qu’il est effaré de cette situation.

Car pour le joueur de 30 ans avoue que les consignes données en Biélorussie sont pour le moins originales. « La situation est incroyable ici. Alors que le monde s’est arrêté, tout fonctionne normalement ! J’ai peur, je suis très inquiet pour moi, pour ma famille, qui m’a rejoint il y a quelques jours. On va disputer le derby contre le FC Minsk samedi, mais je n’ai même pas envie de le jouer. On en parle avec les étrangers de l’équipe. Quand je m’entraîne, je me vide un peu la tête, je perds la notion du danger. Et après, on va au sauna. C’est le président de la République qui l’a conseillé : pour combattre le virus, il faut boire de la vodka et faire des saunas. Ils sont fous ici (rires) ! », explique le joueur belge. Un masque et du savon sembleraient plus utiles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer